218255137_10227457146000108_792062102315476663_n.jpg
Wave

L'association "LSF en Ardèche"

Bonjour à tous et soyez les bienvenus sur le Site Internet de l’Association « LSF EN ARDECHE »

Pour ceux qui souhaiteraient adhérer à l’association, à 1€ symbolique, c’est OBLIGATOIRE pour participer aux rencontres c’est ici :

https://www.helloasso.com/.../adh.../adhesion-a-1-symbolique

Cette adhésion vous permettra de pouvoir assister aux rencontres organisées par l’association que vous trouverez dans l'onglet "inscription aux rencontres".

JE ME PRÉSENTE, ça vous n’êtes pas obligés de tout lire …. LOL

Tout d'abord je vais me présenter. Elodie, malentendante de naissance (surdité sévère puisque 80% de perte, appareillée) ...

 

Les médecins sont passés à côté de ma surdité car je parlais normalement étant toute petite, malgré la conviction de mes parents qu'il y avait un souci, ils n'ont essuyé que des "oh la la votre fille n'a aucun problème, vous faites partie des parents qui veulent absolument que leur enfant ait un problème c'est fou" !! Alors, c'est désemparés qu'ils ont fait face à tout ça, et moi bah j'ai appris à lire sur les lèvres sans m'en rendre compte en fait et du coup tout me paraissait normal ... Mais mes parents eux, avaient la désagréable impression d'être pris pour de mauvais parents du coup...

 

Bref, bien heureusement ma maitresse au CP a été d'accord avec eux, quand je faisais des dictées, au lieu de mettre les mots avec une faute il y avait un blanc parfois, eh oui la maitresse promenait dans la classe du coup je pouvais pas toujours voir ses lèvres ... et elle a demandé l'intervention de l'infirmière scolaire de l'époque qui a confirmé les doutes de tout le monde, oui, cette enfant est sourde.

 

Allez go pour la grande clinique Causse de Béziers, spécialistes (soit disant.... ) du domaine ... Ils me diagnostiquent une otospongiose cochléaire, je prends donc un traitement quotidien pour pas que ça dégénère et je me fais appareillée .... (j'avais donc 7 ans) oh !! l'appareillage ? J'ai rigolé, j'avais une voix de canard et le rire tout ému de ma mère était merveilleux à entendre ! bref c'était bien même si l'adaptation à tous ces bruits n'a pas été facile facile ... Mais mon cousin que je considérais comme mon frère m'oa bien aidé à me changer les idées et à penser à jouer + qu'à ce que j'entendais ... 

SAUF qu'à mes 17 ans, je change d'ORL et ce dernier me demande le scanner qui a diagnostiqué mon otospon... Nous n'en avions pas eu entre les mains donc hop j'en passe un .... MAIS là, le choc, ils nous dit "ben si c'est une otospongiose c'est que le début car on voit rien au scanner ... Vous pouvez arrêter le traitement de suite ... (on précisera que ce traitement était incompatible avec les antibios et que ca avait été galère pour me soigner jusqu'ici ... )

 

Mais alors ? J'ai quoi ?? Passage à l'hôpital Trousseau Necker de Paris puis Edouard Heriot à Lyon ... Résultat : maladie génétique inconnue au bataillon ... Pourquoi je parle correctement avec une surdité sévère comme celle la? Aucune idée, ça reste un mystère .... Et d'après mes parents j'ai toujours été un moulin à paroles en + ! Bizarre !

 

Bref, la vie continue, école, BTS, boulot ... Tout se passe bien, je lis sur les lèvres + mon appareillage, les gens ne s'aperçoivent à peine que je suis sourde ... Puis je rencontre une amie sourde et là, je commence à me "dépatouiller en LSF" et pour mieux communiquer avec elle je m'y mets ...

Et là, en mars 2020 surgit le COVID et là ... avec ces masques, c'est la cataaaaaaa !!!! Malgré l'appareillage, je ne comprends RIEN du tout ! L'appareillage en fait me rassure juste MAIS ce sont les lèvres qui m'ont aidé à intégrer ce monde d'entendants pendant 38 ans ! Je me suis battue pour faire partie de leur monde mais le mien n'est pas celui là, c'est pas celui où je dois faire un effort permanent, mon monde c'est celui du silence, celui où on parle avec les mains et lit sur les lèvres ... 

Je me suis donc jetée à corps perdu dans cette langue dont je suis tombée littéralement amoureuse.

Je signais déjà un peu grâce à mon amie avant les masques mais il me manquait beaucoup de vocabulaire !!!! J'avais le regret de devoir taper sur l'épaule de mon ami Fredo (qui est aussi son mari) pour lui demander "comment on dit ça?" ou "ça veut dire quoi ce signe?"

Aujourd'hui, Je n'estime pas avoir un niveau de fou en LSF loin de là mais disons que j'ai compris le principe : savoir s'exprimer avec son corps et son visage.... La LSF n'est pas une langue "scolaire" que l’on peut apprendre dans un livre, c’est une langue qu’il faut pratiquer !!!

Bien sûr au début c'est mission "vocabulaire" donc en route pour les listings de signes .... une fois un taf de signes appris, ça commence à être sympa !!!!

Pendant le confinement, J'ai publié quelques vidéos sur facebook en LSF et me suis rendue compte que beaucoup d'entendants aimeraient apprendre cette langue mais n'osent pas franchir le pas, pour raison géographique ou financière ... 

Sachant que le meilleur moyen d’apprendre est de rencontrer des sourds ou malentendants ou entendants sachant signer ...... or, ici, en Ardèche, il n’y avait rien ! Alors hop hop hop Il fallait remédier à ça .... j’ai donc créé l’asso.

Bref, l’association organise quoi ? des rencontres entre sourds, malentendants, entendants sachant signer et entendants voulant apprendre à signer par le biais de Café signes (après COVID bien sûr) ballade signes, pique-nique signes, visites signés, débats divers, visio parfois etc etc ...

Cela aura double effet puisqu'au lendemain de cette crise, nos cafés auront bien besoin d'un coup de pouce ET que nous, sourds et malentendants étions bien isolés pendant cette période à « masques » qui rend la lecture labiale impossible ... !!

Bien entendu, le nombre de participants sera limité afin que les "signants" ne soient pas d'un coté et les "entendants" (voulant apprendre) d'un autre.

L'objectif est de provoquer la rencontre de mes deux mondes.

Et vous ? Ça vous dit ? Rejoignez-nous !